Association Régionale d'Éco-construction du Sud-Ouest

Dernières nouvelles d'ARESO

Depuis le 25 janvier, nous n'avons plus de salarié. Cela n'a pas empêché ARESO de continuer sa route, ses réunions, ses interventions. Par contre vous avez pu constater que cela a ralenti la production de cette lettre d'information.  Qu'à cela ne tienne, l'équipe de la collégiale élargie, qui se renforce mais gagnerait à se renforcer plus encore (voir article ci-contre), continue à perpétuer les actions d'ARESO, à en développer de nouvelles (voir Ukronie ci-dessous) et... à chercher des sous pour permettre au réseau des associations d'éco-construction du Sud-Ouest de se mettre en place et d'organiser des actions collectives.

Bonne Lecture

UKRONIE, UN BIEN JOLI NUMÉRO 0 !

ukronie1
Oui, c'était vraiment une belle soirée. il y avait un truc sympa dans l'air.
Et les exposants étaient contents. Les étudiantes  par exemple, n'ont pas hésité à dire que c'était leur travail le plus intéressant de l'année. Ça c'est le Graal. Et je crois sincérement que leurs projets étaient de qualité, largement en tout cas pour avoir envie d'une deuxième édition.
Je crois qu'on a réussi à insuffler un bon esprit et c'est le plus fragile, le plus important.
On a sûrement la possibilité de signer un long bail avec le jardin botanique, et franchement quel bel écrin !
Et un accueil  : du velours ! Et ça, ça aide pour le bon esprit général.

On voulait inviter 28 projets initialement, mais à l'usage, si on en retient 10 l'année prochaine, on aura du pain sur la planche.
On pourra facilement améliorer quelques points d'organisation ; pas de panneau explicatif de l'Appel à projet, pas de panneaux aux abords du jardin pour indiquer l'entrée, pas de bulletin d'adhésion à ARESO,
Un peu de cafouillage pour le banquet, et pas assez de monde au portail pour accueillir les visiteurs. (il faut que chez ARESO on recrute des jeunes !).
Je vais aussi prendre des cours de prise de parole en public ;)

Bref un coup d'essai réussi (de mon point de vue), avec par exemple, pendant l'apéro un partenariat entre le jardin botanique et l'ISDAT qui se prépare.


Ukronie2Arnaud Loridan
Porteur du projet Ukronie à ARESO (Ndlr), ici sous le regard des porteurs et porteuses de projets
Pour découvrir la version N°0 d'Ukronie en images, cliquez ici

Un écocentre en pays de Cocagne ?

La Maison de l'économie solidaire à Ramonville, où ARESO a son siège, est sauvée !
Le SICOVAL (communauté de communes) devrait proposer un bail emphytéotique au collectif La Maison. Parmi les projets que portent les "habitants" de la Maison, un écocentre est prévu, porté par ARESO qui sera également maître d'œuvre des travaux liés à la rénovation et l'extension de la Maison

À suivre...

ADHÉRER À ARESO, UN DEVOIR CIVIQUE !

Suite à la réunion de samedi 26 mai, organisée par ARESO, il est apparu qu'il va falloir faire une démarche concertée entre de nombreuses associations pour que les Fiches de Déclaration Environnementales et Sanitaires deviennent de vrais outils permettant de discerner entre les matériaux, les techniques ou les savoir faire (voir à ce sujet le rapport de la réunion du 26 mai sur les FDES ici, une analyse critique ainsi qu'une vidéo de présentation). Cette démarche devra probablement durer quelques années avant d'avoir redressé la barre. Tout le monde comprend bien que le nombre des adhérents de chaque association sera un critère déterminant pour les pouvoirs publics, à toutes les échelles. Afin de les aider à entendre nos remarques, nous devons être nombreux.

Plus nous serons nombreux à signer un bulletin d'adhésion et plus nous aurons de poids auprès des décideurs, politiques ou économiques, parce que c'est le nombre qui est regardé en premier. Parce qu'aussi de nombreux adhérents dans cette association ou dans le réseau occitan des associations écologiques du bâtiment, c'est signe d'un accord de plus en plus large sur l'urgence des mesures à prendre pour réorienter le bâtiment vers des pratiques moins prédatrices sur l'environnement.

Il n'y a pas de membres illégitimes. Que l'on soit ou non professionnel du bâtiment, n'intervient pas dans le rapport d'influence que nous pouvons avoir. Quelle que soit l'activité actuelle ou passée de chacun-e des membres, adhérer c'est mettre son nom au bas d'une pétition qui dit que le temps n'est plus à repeindre en vert les Titanic des grands projets inutiles, mais bien plutôt à construire efficace avec peu d'énergies, et à se retenir de disperser généreusement les restes de nos gaspillages tout autour de nous.

Adhérer à Areso, ou à une autre association qui se revendique de l'écologie militante du bâtiment, c'est dire que continuer "business as usual", n'a pas de sens dans un monde où par ailleurs on nous parle continuement de la dérive du climat, de l'érosion de biodiversité, ou de l'épuisement des ressources.

C'est dire aussi que la coopération est la plus forte ressource des humains pour continuer à évoluer avec le reste de l'écosystème terrestre, sans impact sur l'environnement.

La réunion d'Areso de samedi dernier a constaté que le temps passe, et que bien peu de mesures gouvernementales produisent de l'effet : les résultats de tous les indicateurs sont mauvais et l'avancée de la feuille de route de la transition écologique s'apparente à du surplace. S'il n'y a pas de plus nombreuses voix qui s'élèvent pour demander que les mesures officielles soient cohérentes avec les objectifs affichés, partout proclamés et répétés en boucle, nous allons tranquillement dépérir dans une grisaille légèrement saupoudrée de vert, qui nous mènera dans le mur.

Mais nous sommes peut-être incapables de faire autrement...?

À bientôt,
Alain Marcom
Pour adhérer à ARESO, télécharger le bulletin d'adhésion en cliquant ici

Ça s'est passé ces derniers temps

À Biocybèle à Graulhet (Tarn) les 20 et 21 mai, Jessica et Gonza, nouveau sympathisant argentin, ont fait 2 jours d'ateliers, aidés par Alain C. et Roland.
biocybele

Le stand d'ARESO en commun avec Terr'Eau sur AlternatiBrax à... Brax le 27 mai, a été surveillé par Arnaud et Pascal
alternatibrax

Prochains Rendez-Vous d'ARESO et ses partenaires

La prochaine journée d'Envirobât Occitanie, le 22 juin 2018

envirobat

Le Conseil d’Administration et l’équipe d’Envirobat Occitanie sont très heureux de vous inviter à la 1re Journée d’Envirobat Occitanie le 22 juin 2018.

Au programme :

    9h30 : accueil café
    10h00 : Introduction de la journée par Alain Marcom, Président d’Envirobat Occitanie
    10h15 : Discours d’ouverture par Didier Kruger, Directeur DREAL Occitanie, Agnès Langevine, Vice-Présidente Région Occitanie et Michel Peyron, Directeur Régional ADEME Occitanie
    10h45 : Visions prospectives des enjeux d’aménagements et du bâtiments durables par Alain Lecomte, Coordinateur du réseau VIVAPOLIS et Jérôme Gatier, Directeur du Plan Bâtiment Durable
    12h30 – 13h45 : Déjeuner champêtre (gratuit pour les adhérents / 15€ pour les non-adhérents)
    13h45 – 16h15 : Ateliers « facilités » pour imaginer ensemble les actions futures d’Envirobat Occitanie (café rencontre, balade, échanges, etc.) par Atout Diversité
    16h15 - 16h30 : Restitution des ateliers et fin de la journée

En espérant pouvoir compter sur votre présence.


Pour en savoir plus, contactez Pascal


2boutsLes Formations de 2Bouts Friture

« De la théorie à la pratique, de la sensibilisation à la formation, de l’initiation au perfectionnement, l’association 2bouts aborde et explore la construction écologique pour tous les publics. »

Plus d’informations : www.friture.net - formastage@friture.net

Nos formations et chantiers formation :

Construire en bottes de paille : murs et isolation thermique par l’extérieur

Dépéchez-vous, il est peut-être encore temps de s'inscrire ici
Plusieurs techniques de construction en bottes de paille seront abordées pour ce chantier de formation de 5 jours. Une alternance de théorie et de pratique sur chantier dans la région de Gaillac. Possibilité de prises en charge, nous consulter.
Construire en paille : murs, toiture et isolation thermique par l’extérieur
paille
11 au 15 juin 2018
Objectif général Concevoir et réaliser une isolation thermique par l’extérieur et la construction de petits bâtiments en bottes de paille. Compétences visées Acquérir les techniques de base de l’isolation thermique par l’extérieur en bottes de paille. Connaître la construction en bottes de paille. Objectifs pédagogiques Connaître les différents systèmes constructifs en paille. Organiser et mettre en place un chantier construction paille. Savoir analyser les qualités d’une botte de paille propre à la (...)

Lire en ligne « Construire en paille : murs, toiture et isolation thermique par l’extérieur »
Comme beaucoup d'associations, 2Bouts Friture ne se porte pas très bien. Cette année 2018 est une année calme, par décision de son Conseil d'Administration. Cela pour remettre en place un fonds de roulement mis à mal par les retards des subventionneurs. D'autre part, comme pour ARESO, une salariée n'a pu être reconduite dans son contrat aidé. Pour aider 2Bouts à se refaire une santé et franchir les obstacles de trésorerie que lui imposent les pouvoirs publics, vous pouvez télécharger et envoyer (accompagné d'un chèque...) un bulletin de soutien en cliquant ici.

Tout savoir : site de 2bouts



La lettre d'information d'ARESO est une publication irrégulomadaire de l'Association Régionale d'Éco-construction du Sud-Ouest. contact_at_areso.asso.fr - http://www.areso.asso.fr/